Les différents types de Whey

La protéine est primordiale pour le sportif, et tout particulièrement pour les adeptes de la musculation ou des sports de force. Le marché de la protéine est en pleine expansion… Multiplication des salles de sport, engouement croissant pour les compléments alimentaires et produits de nutrition sportive, explosion du nombre de sites e-commerce,  introduction sur le marché français de marques étrangères… autant de facteurs qui conduisent à une offre toujours plus grande, parfois déconcertante pour le consommateur !

La Whey en est le plus bel exemple. Il existe aujourd’hui différents types de Whey, qui se distinguent par leur procédé de fabrication, leur concentration en protéines, leurs propriétés, leur efficacité, leur rapidité d’assimilation…

Alors comment faire son choix ? Voici quelques clés.

Cet article n’a pas vocation à vous permettre de sélectionner la meilleure Whey, mais plutôt de comprendre quelle est celle qui a le rapport qualité/prix le plus adapté à vos objectifs et à l’utilisation que vous allez en faire.

Pourquoi la Whey ?

La whey est considérée comme la protéine de référence depuis les années 1990. Plusieurs sources de protéines peuvent être utilisées pour les compléments alimentaires protéinés : œuf, caséine, whey, soja… La protéine de Whey est la plus plébiscitée car reconnue comme la meilleure source de protéine pour plusieurs raisons :

Cest la protéine qui a la plus grande valeur biologique : la valeur biologique permet de mesurer la qualité de la protéine, l’efficacité avec laquelle le corps va pouvoir l’assimiler et l’utiliser.

Elle contient une forte concentration de BCAA (environ 25%). Les BCAA, ou acides aminés branchés, sont les constituants majeurs des protéines musculaires.

Cest une protéine rapide et très digeste : elle parvient à l’intestin en moins de 45 minutes, et est très digeste grâce à son faible taux de lactose et l’absence de mauvaises graisses. Elle est idéale pour apporter rapidement des nutriments à l'organisme après la séance d'entraînement.

D’où vient la Whey ?

La Whey est une protéine issue du lait de vache, obtenue par des procédés de filtration qui permettent de retirer le lactose, la graisse et les impuretés. Ainsi, nous obtenons un produit extrêmement pur et de qualité, ce qui permet une synthèse et une assimilation optimale.

Le lait contient deux protéines principales : 80% de caséine et 20% de protéine de lactosérum (whey) présente dans le petit lait.

Quel que soit son type, la Whey est une protéine aux propriétés excellentes. La différence majeure se situe dans la concentration en protéines et acides aminés, ou pureté. Les produits les plus purs étant les plus chers.

Whey fromagère ou Whey laitière ?

Whey fromagère

La majorité des Whey sont issues du lactosérum de l’industrie fromagère. Le lactosérum, ou petit-lait, est le résidu liquide issu de la coagulation du lait durant la fabrication du fromage. La Whey fromagère est moins chère mais elle se digère moins facilement.

Whey laitière 

Certaines Whey sont directement extraites du lait écrémé. Les processus de filtration son réalisés avec plus de soin afin de tirer la meilleure qualité du lait. La Whey laitière est plus chère, mais sa composition en acides aminés est plus intéressante et elle est mieux assimilée par le corps.

Différents types de Whey

Whey concentrée / concentrat de Whey (Whey Protein Concentrate – WPC)

C’est le type de Whey le plus répandu, la forme la plus basique. Sa texture est généralement crémeuse et épaisse.

Concentration en protéines : entre 70% et 80%, avec une valeur biologique élevée / Teneur en glucides et lipides moyenne, teneur en lactose élevée.

Prix : le moins élevé

Inconvénient : déconseillé aux intolérants au lactose, digestion et assimilation plus lente. Ce type de whey contient plus de lipides et de lactose comparé à l’isolat ou l’hydrolysat.

Avantage : très bon rapport qualité/prix 

 Cette protéine est plutôt destinés aux sportifs ne présentant pas d’intolérance au lactose, ou ayant un budget restreint.

Isolat de Whey (Whey Protein Isolate - WPI)

C’est une protéine de qualité supérieure, qui est facilement absorbée.

Concentration en protéines : entre 90% et 95%, sa valeur biologique est plus élevée que celle de la Whey concentrée / Teneur en glucides et lipides très faible, teneur en lactose quasi nulle.

Prix : élevé

Avantage : contient très peu de lactose et moins de lipides que la Whey concentrée. Beaucoup plus digeste que la Whey concentrée. Elle est idéale en post workout, grâce à sa faible teneur en lactose qui accélère l’arrivée des acides aminés dans le flux sanguin.

 Cette protéine est plutôt destinée à des sportifs intolérants au lactose, ou bien aux sportifs qui souhaitent minimiser leur consommation de glucides et lipides.

 Whey hydrolysée / hydrolysat de Whey

C’est une protéine haut de gamme obtenue par hydrolyse : les chaînes de protéines sont décomposées par action enzymatique en peptides (chaînes de 2 acides aminés ou plus) ; elle est donc pré-digérée et plus rapidement assimilable par l’organisme.

Prix : très élevé

Avantage : assimilation beaucoup plus rapide que les autres types de Whey, due au processus d’hydrolyse.

Inconvénient : goût plus amer.

 Cette protéine est plutôt destinée à des sportifs souffrant de troubles gastriques ou en post entraînement.

 À savoir : vous trouverez aujourd’hui dans le commerce beaucoup de types de Whey, souvent des mélanges de concentré et d’isolat à des proportions différentes, plus rarement de l’isolat pur.

Procédés d’extraction

UF – Ultrafiltration

Il s’agit d’un filtrage simple, grâce à des membranes à trous microscopiques qui retiennent les protéines en laissant passer l’eau et une grande partie des sucres et graisses. Ce procédé permet de récupérer les protéines de whey sous forme non dénaturée sans chauffer le lactosérum.

MF – Microfiltration

Il s’agit d’un filtrage similaire à l’ultrafiltration mais plus précis et sous pression, utilisant les mêmes membranes, avec des trous plus petits.

IE – Ion Exchange

Il s’agit d’un procédé d’extraction par échange d’ions grâce à une colonne à échange d’ions contenant une résine chargée négativement et des produits chimiques qui vont charger électriquement la protéine. Avec ce procédé, certaines fractions de protéines et une partie des minéraux ne sont pas récupérés.

À savoir : privilégiez les isolats de Whey obtenus par microfiltration et ultrafiltration car ils sont de meilleure qualité.

Quand consommer de la whey ?

Le principal avantage de la whey est qu’elle est rapidement disponible pour l’organisme. Elle peut donc se consommer à plusieurs moments stratégiques de la journée :

  • Post-workout : prendre un shaker de whey directement après l’entraînement est idéal car le corps humain a besoin de protéines disponibles immédiatement afin de reconstruire les fibres musculaires qui ont été brisées au cours de la séance.
  • Pré-workout : avant l’entraînement, prendre 25 à 30g de whey stimule la synthèse protéique et favorise l’augmentation de la masse musculaire.
  • Le matin : consommer de la whey le matin permet de remplir les réserves énergétiques qui ont été utilisées pendant la nuit pour maintenir les fonctions corporelles. Pendant la nuit, l’organisme est dans une phase de jeûne, avec un stock de glycogène bas, ce qui oblige le corps à puiser dans ses réserves d’acides aminés, pour activer le processus métabolique. Un shaker le matin peut également être une alternative pour les personnes qui ont du mal à manger du solide, ou qui s’entraînent tôt le matin, pour avoir quelque chose dans le ventre qui soit facile à digérer.
  • Le soir au coucher : l’objectif ici est de nourrir notre organisme avant la nuit, afin de remplir les réserves d’acides aminés, et ainsi éviter une dégradation musculaire.

Comment lire les étiquettes ?

Il est très difficile pour un consommateur non averti de faire son choix et de juger de la qualité d’une protéine, les étiquettes étant souvent complexes à déchiffrer. Voici les éléments à vérifier avant tout achat :

  • Liste des ingrédients : les ingrédients étant listés par ordre décroissant d’importance, vérifiez que la liste des ingrédients correspond à ce que vous recherchez.
  • Informations nutritionnelles : mentionnées pour 100g et par portion, elles vous permettent de comparer les différentes protéines en apport calorique, en composition protéines / glucides / lipides, et apport en minéraux et vitamines…
  • Aminogramme (liste des acides aminés) : mentionné pour 100g de protéine, il vous permet de comparer la quantité de chaque acide aminé, et par conséquent la quantité de BCAA. Les BCAA, ou acides aminés branchés, sont la Leucine, l'Isoleucine et la Valine.
  • Procédé de fabrication : c’est une information que l’on trouve rarement sur les étiquettes des protéines. Pourtant, les procédés de fabrication, filtration et extraction jouent un rôle primordial pour la qualité de la protéine.
  • Informations complémentaires : soyez attentif aux mentions supplémentaires sur les étiquettes, sources des protéines, fabrication française, protéine enrichie en substances nutritionnelles… Ce sont des gages de qualité supplémentaires.

 En conclusion…

Votre choix final sera bien évidemment fonction de vos objectifs, de votre sensibilité digestive et de votre budgetGardez à l’esprit que quel que soit votre choix, la Whey protéine possède d’excellentes propriétés. Si vous êtes regardant sur le prix, optez plutôt pour une Whey concentrée fromagère. Si vous êtes intolérant au lactose, prenez plutôt un isolat de Whey. Et si vous êtes un athlète très exigeant avec des objectifs très élevés en termes de performances, prenez une whey hydrolysée.

 Choisissez des whey de qualité grâce à STC Nutrition®

STC Nutrition®, expert dans le domaine des produits de santé naturelle, offre aux sportifs des solutions saines et ciblées mettant en œuvre les meilleurs concentrés d’actifs d’origine naturelle à action synergique et biodisponibilité maximale.

  • Premium whey STC Nutrition® : spécialement élaborée à partir de protéines natives de lactosérum issues de 3 sources complémentaires (concentré, isolat et hydrolysat) pour un apport naturel en acides aminés essentiels à la maximisation du développement musculaire et à la réduction de la fatigue. Cette préparation en poudre hyper protéinée (80% de protéines natives de lactosérum par shaker) et peu calorique (87 kcal par portion) est destinée à tous les sportifs qui font de la musculation, mais également à ceux qui ont besoin de développer leurs muscles. Elle est idéale le matin, pour aider à la construction musculaire, et dans l'heure qui suit l'effort pour le maintien de la masse musculaire. 
  • Pure whey STC Nutrition® :  préparation en poudre 100% concentré de lactosérum, qui contient 80% de protéines natives de lait, soit 20 g par portion, dont 4.8 g de BCAA et a une faible teneur en sucres et en matières grasses.
  • Whey Muscle+ STC Nutrition® : préparation hyperprotidique pour en-cas hypocalorique (102kcal par portion), appauvrie en glucides et en lipides et enrichi en vitamines B5 est idéale pour maximiser la prise de muscle sec. Son association unique de peptides de collagène, de glutamine, de magnésium et de vitamine D, sources naturelles de facteurs de croissance, maximise les résultats lors des efforts physiques avec +50% de prise de muscle sec* et +100% de puissance développée.
  • Isolate 100% Pure STC Nutrition® : protéine spéciale prise de muscle sec, elle apporte à votre organisme 80% de protéines natives issues d’isolat de lactosérum, pour un apport naturel en acides aminés essentiels.
Sources :
Wikipédia